Information Générale sur Séville

 

Avec plus de 700.000 habitants, Séville représente la capitale de la communauté autonome d’Andalousie ainsi que la quatrième plus grande ville d’Espagne. Bénéficiant de la culture des peuples romains, wisigoths, musulmans, juifs et chrétiens, Séville est devenue l’une des villes les plus riches du monde en matière de patrimoine historique et traditionnel. Avec ses palaces arabes, ses étroites ruelles pavées et ses jardins magnifiques, la ville remémore aux touristes les siècles passés, une époque révolue. Ses rues vivantes et animées, ses fêtes colorées ainsi que ses charmants habitants offrent à chacun un accueil des plus chaleureux.

Les nombreuses fêtes populaires – notamment la Feria de Abril et la flamboyante Semana Santa -, les spectacles de flamenco, la tradition du tapeo (le tapeo consiste à naviguer de bar en bar, soit en famille ou entre amis, pour prendre un verre et partager quelques tapas.), sans oublier les corridas et les parfums de fleur d’oranger font de Séville l’essence même de l’Espagne.

 

Que voir? Que faire?

Sort By: Direction:
  • Autres

    Parmi les endroits dignes d'être visités, on retrouve Marchena, Utrera, Osuna, Cazalla de la Sierra et Écija, pour n'en citer que quelques-uns...
  • La Sierra del Sur

    Très reconnue pour sa richesse naturelle, la Sierra del Sur permet d'exercer de nombreuses activités en plein air, notamment de la randonnée, de l'escalade, du vélo ou encore de l'équitation.
  • Carmona

    Petite ville pittoresque située non loin de Séville, Carmona possède une magnifique tour datant du XVe siècle qui reproduit la Giralda de Séville. La ville regorge d'églises, de palais et de forteresses, à savoir, la forteresse arabe et l'Alcázar du Roi Don Pedro
  • Ruines romaines d’Italica

    Cité natale de l'empereur romain Trajan, Italica se situe à 9 km au nord-ouest de Séville. L’amphithéâtre, pouvant accueillir autrefois jusqu'à 25.000 spectateurs, est le lieu le plus important des ruines. Il est également possible de visiter les ruines des maisons, des bâtiments publics et différentes œuvres d'art.
  • Bains arabes (Aire de Sevilla)

    Au cœur du quartier de Santa Cruz, touristes et visiteurs peuvent profiter d'une expérience luxueuse : un hammam situé dans un très beau complexe historique, où se trouvaient des bains arabes au XVIe siècle. Massages et autres soins de première classe garantis !
  • Isla Mágica

    Tout près du centre-ville, Isla Mágica est un parc à thèmes avec de nombreuses attractions. On y trouve notamment des montagnes russes, des parcours scéniques ainsi que des spectacles cinématographiques. Le parc suit la thématique de la découverte de l'Amérique. Il dispose également d'un nouveau parc aquatique avec des piscines à vagues et des toboggans vertigineux : frissons garantis !
  • Feria de Abril

    Avec plus d'un million de visiteurs par an, la Feria de Abril est la fête populaire la plus grande et la plus haute en couleur de toute l'Espagne. En général, cette fête a lieu deux semaines après la Semaine Sainte (Semana Santa). Les festivités débutent le lundi à minuit avec la cérémonie où se déroule l'illumination de l'enceinte de la feria. Elles se poursuivent ensuite durant toute la semaine jusqu'au dimanche. La plupart des 1.000 stands ornés de lanternes en papier multicolore sont en tissu de couleur vive. Ils sont privés et appartiennent généralement à des familles, à des groupes d'amis, à des entreprises, à des clubs ou à des associations. Toutes les femmes portent de magnifiques robes de flamenco avec une mantille (peigne), un châle et un éventail. À l'occasion de la Feria de Abril, amis et familles passent la semaine à danser la Sévillane et à partager quelques verres et quelques tapas espagnoles traditionnelles. Les calèches de chevaux décorées, quant à elles, se promènent dans les rues et dans l'enceinte de la feria, transformant Séville en une véritable ville magique.
  • Semaine Sainte

    La Semaine Sainte (Semana Santa) de Séville est la plus importante d'Espagne. Durant une semaine se succèdent 58 processions, lors desquelles d'énormes pasos (statues) représentant le Christ et la Vierge sont transportés dans les rues de Séville par les costaleros (porteurs), suivis des nazarenos (pénitents) et des tambours. Les processions sont organisées par des confréries religieuses (hermandades) aussi appelées cofradías. Chacune des confréries sort en procession depuis son église, suit un itinéraire fixé à l'avance, puis rejoint son point de départ. Durant la Semaine Sainte, Séville est aussi bien remplie de ses habitants que de touristes nationaux et internationaux.
  • Corridas

    Avec Ronda, Séville se veut être le lieu d'origine des corridas. En Espagne, la ville de Séville est l'une des plus importantes en matière de corridas. Les arènes de la Real Maestranza de Caballería, parmi les plus anciennes d'Espagne, accueillent des corridas du mois de mars/avril au mois d'octobre.
  • Flamenco et Sévillane

    Rares sont les endroits mieux placés que Séville pour le flamenco et la sévillane. D'ailleurs, les passionnés de flamenco sont nombreux à visiter Séville pour apprendre le meilleur flamenco qui soit.
  • Sports

    De par la quantité importante de sports dont elle dispose, Séville est une ville parfaite pour        garder la forme. Des multiples centres de fitness, à un footing dans l'un des nombreux parcs          ou au bord du fleuve, en passant par une séance de kayak, de vélo, de football ou de           basketball... les possibilités sont infinies !
  • Flamenco

    Dans les veines de Séville coule le flamenco, et c'est là quelque chose d'incontestable. Il s'agit de la ville idéale pour assister aux spectacles de cette danse typique, que ce soit dans l'un des nombreux tablaos (locaux réservés aux spectacles de flamenco), bars, établissements culturels ou musées. On peut citer notamment le Musée du Flamenco, la Casa de la Memoria de Al-Andalus, la Carbonería, la Casa del Flamenco, mais également Lo Nuestro.
  • Cinémas et théâtres

    Séville est une ville où les salles de cinéma et de théâtre ne manquent pas. Pour ce qui est des cinémas, on trouve l'Avenida 5 cines, le Cine Cervantes, les Multicines Plaza de Armas, les cinémas en plein air, etc. Parmi les théâtres se trouvent le théâtre Lope de Vega, le théâtre Alameda, le théâtre de la Maestranza, le théâtre Central ainsi que le Sala Cero Teatro.
  • Bars et restaurants

    Par définition, Séville est la ville par excellence pour faire le tour des bars avec sa famille et ses amis afin de déguster toutes sortes de tapas. La Calle Betis, La Alfalfa et La Alameda figurent parmi les meilleurs endroits pour savourer ces délicieux amuse-bouches espagnols. Il s'agit de quartiers fréquentés par des jeunes étudiants d'Espagne et du monde entier, sans doute la meilleure manière de découvrir et d'apprécier la cuisine internationale, espagnole et andalouse.
  • Marchés traditionnels

    Très répandus sur les nombreuses places de la ville, ces marchés grouillent de spécialités culinaires et artisanales. A Séville, vous trouverez entre autres le Marché « Charco de la         Pava » (île de la Cartuja), le marché artisanal (Plaza del Duque de la Victoria), le marché aux puces « El jueves » (rue Feria), le Marché de Triana ainsi que le Marché de la Puerta de          la Carne.
  • Cadeaux et souvenirs

    Le quartier de Santa Cruz est sans conteste le meilleur endroit pour acheter vos cadeaux.            Sans oublier pour autant les fameuses poteries sévillanes du quartier de Triana.
  • Rues commerçantes

    Le cœur de la ville renferme la zone la plus commerciale de Séville, à proximité de la plaza de San Francisco, la plaza del Salvador et la plaza de la Campana. Les rues commerçantes les plus fréquentées sont entre autres la rue Sierpes et la rue Tetuán. Celles-ci sont le lieu idéal pour trouver des produits traditionnels tels que les mantilles (voiles légers), les châles et les éventails. Vous y trouverez également des marques de vêtements à la mode comme Mango, Zara, H & M, Bershka, Stradivarius...
  • Centre d’Interprétation de la Juiverie de Séville

    Ce musée expose la vie des Juifs qui ont habité dans le quartier de Santa Cruz ainsi que les changements survenus dans la région, sur une période allant du Moyen Âge à nos jours.
  • Musée des Calèches

    Ce petit musée abrite différents types de calèches qui figurent parmi les meilleures d'Espagne.
  • Musée archéologique

    Installé dans le Parc de María Luisa, ce musée figure parmi les meilleurs d'Espagne. Bien qu'il s'intéresse principalement à l'époque romaine, il expose également des éléments de l'âge de la pierre, de l'âge du bronze, de l'âge du fer, des Phéniciens, des Grecs et des Carthaginois.
  • Musée du Flamenco

    Situé dans le quartier de Santa Cruz, le Musée du Flamenco est un lieu impressionnant où se déroulent les meilleurs spectacles de flamenco de Séville. Ce musée attire parmi les plus grands talents de Séville et de l'Espagne, et offre un large éventail d'expositions qui représentent l'évolution de la danse flamenco.
  • Parc de l’Alamillo

    Avec une surface de 85 acres, ce parc est un exemple parfait de climat de forêt méditerranéenne. On y trouve une grande variété d'arbres, notamment l'orme, le pin, le peuplier et le chêne-liège. Le parc comporte deux étangs et est doté d'infrastructures récréatives, didactiques et sportives. De plus, de nombreuses activités culturelles, sportives et publiques y sont organisées.
  • Jardins de Murillo

    Nommés d'après le peintre espagnol Esteban Murillo, ces petits jardins se situent à proximité du centre historique. Les ravissants bancs ornés d'azulejos (carreaux de faïence décorés), les anciennes murailles, ainsi que les luxuriants chèvrefeuilles du Japon, magnolias, sophoras du Japon, vignobles et palmiers font de ces jardins un lieu de détente parfait.
  • Parc de María Luisa

    Situé non loin du fleuve Guadalquivir, ce parc est l'un des principaux espaces verts de Séville. Ses 400.000 m2 hébergent les monuments et les musées les plus emblématiques de Séville, parmi lesquels se trouvent le monument à Gustavo Adolfo Bécquer, le monument à Miguel de Cervantes, la Fontaine des Lions et le musée archéologique.
  • Jardins de l’Alcazar

    Véritable havre de paix et de sérénité, cet endroit constitue une magnifique mosaïque de jardins d'influences arabe, moderne et de la Renaissance. Parmi ces jardins, on retrouve le Jardín de la Danza, le Jardín de las Damas et le Jardín del Príncipe. L'Alcazar de Séville renferme également un petit labyrinthe.
  • Musée des Beaux-arts

    Le musée renferme une collection d’œuvres datant de la période allant du gothique au XXe siècle. Il propose un grand nombre d’œuvres de l'école baroque sévillane du XVIIe siècle (l'âge d'or de la peinture sévillane), avec des artistes comme Murillo, Zurbarán, Francisco de Herrera et Valdés Leal.
  • Autres monuments

    Avec une histoire longue de plus de 3000 ans et marquée par les présences romaine, wisigothe, musulmane, juive et chrétienne, Séville renferme bien d'autres monuments, de véritables trésors cachés. Parmi ces derniers se trouvent notamment le Parlement d'Andalousie, l'église du Divin Sauveur, l'hôpital de la Charité, l'hôtel de ville, le Palais de San Telmo, l'hôpital des Vénérables, la Basilique de la Macarena, le Monastère de la Cartuja, les Reales Atarazanas, etc.
  • Université de Séville

    À l'origine, l'université abritait la Fabrique royale de tabac, un édifice construit au XVIIIe siècle. Il s'agit du siège de l'université depuis la seconde moitié du XXe siècle.
  • Plaza de Toros de la Real Maestranza

    Being the oldest bullring in Spain and in the world, it was here than bullfighting on foot began in the 18th Century. The bullring also has a museum where visitors can learn about the world of bullfighting.
  • Tour d´Or

    Construite durant la domination almohade aux alentours de 1220, la tour était à l'origine, semble-t-il, recouverte d'azulejos dorés. Elle a été construite pour servir de tour d'observation sur le port de Séville.
  • Metropol Parasol

    Cette structure de bois construite entre 2005 et 2011 au cœur de la ville représente le symbole de l'architecture moderne de Séville. Sa construction a cependant donné lieu à de nombreuses controverses. Le sous-sol de l'édifice abrite l'Antiquarium, un musée présentant les vestiges romains découverts sur le site. Au niveau de la rue Imagen se trouve un marché couvert. De nombreuses manifestations publiques y prennent également place. Le Metropol Parasol offre finalement une terrasse panoramique avec une vue grandiose sur la ville de Séville.
  • Place d’Espagne (Plaza de España)

    Construite pour l'Exposition ibéro-américaine de 1929 et dominée par deux tours, la place est un complexe en forme de demi ovale décoré de céramique peinte (azulejos). Les bancs en céramique peinte adossés aux deux côtés de la place représentent les différentes provinces d'Espagne.
  • Alcazar de Séville

    Il s'agit du palais royal le plus vieux encore en service en Europe. Tout au long de son histoire, ce patrimoine mondial de l'humanité, qui était initialement une forteresse arabe, a été agrandi et reconstruit de nombreuses fois. L'Alcazar est un ensemble impressionnant de cours et de couloirs aux influences arabes, mudéjares, baroques, du XIXe siècle et de la Renaissance. Il s'agit de la résidence officielle de la famille royale d'Espagne lorsqu'elle se rend à Séville.
  • La Cathédrale et la Giralda

    Déclarée patrimoine mondial de l'UNESCO, la Cathédrale de Séville est officiellement la plus grande cathédrale du monde. L'édifice a été construit au XVe siècle, en lieu et place de la grande mosquée almohade du XIIe siècle. Le tombeau de Christophe Colomb se trouve dans la Cathédrale. Quant au minaret, aussi connu sous le nom de la Giralda, il est tout ce qu'il reste de l'héritage arabe.

Comment arriver à Séville?

Capitale et plus grande ville d'Andalousie, Séville se situe au cœur d'un réseau de transport dense et varié.

Un bus direct relie la gare routière de Séville - Plaza de Armas (centre-ville) à l'aéroport. Ce bus s'arrête plusieurs fois, notamment aux gares ferroviaires de Santa Justa et de San Bernardo. Le trajet dure environ 35 minutes.

La gare de Séville - Santa Justa se trouve sur l'Avenida de Kansas City, à quelques minutes à pied du centre historique de la ville. La gare offre des services réguliers à destination de toute l'Andalousie (notamment Cadix, Jerez, Grenade et Almería). Les trains à grande vitesse se rendent à Cordoue, Malaga, Madrid, Valence et Barcelone.

L'aéroport de Séville se situe à 10 km au nord-ouest de la capitale andalouse. Avec près de quarante destinations, non seulement en Espagne, mais aussi en France, en Italie, aux Pays-Bas, à Malte, en République tchèque, en Grande-Bretagne, au Portugal, en Suisse, en Irlande ainsi qu'en Belgique, l'aéroport de Séville a su consolider son statut d'aéroport international et sa position d'important point d'entrée dans le pays.

TOP