expressions espagnoles avec animaux

Les animaux dans les expressions espagnoles

0
By Aurore Michelin | Vendredi, 28 Octobre 2016

Tout comme la langue de Molière, la langue espagnole est incroyablement riche en proverbes et en expressions « toutes faites »  utilisant le champ lexical des animaux. Allez-vous voyager prochainement en Espagne dans le cadre d ´un séjour linguistique ou d´un cours d´espagnol intensif ? L´équipe de Centro MundoLengua vous propose aujourd´hui de découvrir la signification de quelques-unes des expressions espagnoles les plus populaires.  Serez-vous rusé(e) comme un renard pour en deviner la signification ?

 

Llevarse como el perro y el gato, par Yaye Baena.

Nous commençons plutôt facilement, puisque nous possédons également cette expression en français : S´entendre comme chien et chat. Tout comme dans les pays francophones, cette expression est largement utilisée en Espagne dans un contexte familier, avec la famille et les amis. Voici un petit exemple de l´utilisation de cette expression espagnole :

-Son muy diferentes de carácter a pesar de ser hermanos, se llevan como el perro y el gato…

 

Estar como una cabra, par David Hirsch

Littéralement, cette expression se traduirait par “être comme une chèvre”. Cette expression espagnole est très utilisée dans la vie de tous les jours. Voici les explications de notre directeur David quant à sa signification :

– “David, estás como una cabra.” Évidemment, lorsque les Espagnols utilisent cette expression, ils ne me traitent pas de chèvre. Il s´agit juste d´une expression pour me dire que je suis un peu fou. Il faut l´interpréter dans le bon sens, et je dois avouer que je suis plutôt d´accord avec la comparaison !

 

Ser un lince, par Isabel Martín

Encore une fois, nous possédons également cette expression dans la langue de Molière. Tout comme l´expression française, Isabel nous explique sa signification en espagnol. Etre un lynx, c´est être une personne dotée d´une grande lucidité, d´une grande intuition et d´un sixième sens.

 

No ver tres en un burro, par Noemi Diez

Voici une expression espagnole plutôt curieuse. La traduction littéraire serait “Ne pas voir trois dans un âne”. En Espagne, cette expression est utilisée lorsque nous avons des problèmes de vision et/ou que l´on ne voit absolument rien ! Un équivalent français serait “être myope comme une taupe”. Voici un exemple d´utilisation de notre collègue Noémi:

¿Dónde está la calle Miguel de Cervantes? ni idea, ¡de noche no veo tres en un burro!

 

Llorar lágrimas de cocodrilo/ ser lágrimas de cocodrilo, par Irene Catalán

Il s´agit sans aucun doute de l´expression internationale par excellence. “Verser des larmes de crocodile”, c´est feindre la tristesse et pleurer pour obtenir la compassion de quelqu´un.

L´origine de cette expression en Espagne est la suivante: les crocodiles pleurent lorsqu´ils dévorent leurs proies et lorsqu´ils sont hors de l´eau, puisque leurs glandes sont très proches de la mâchoire. Ils doivent donc avoir les yeux humides en permanence. Voici un petit exemple illustré de notre professeur d´espagnol Irene :

-No me creo nada de él. Son lágrimas de cocodrilo, siempre suele fingir en estos casos.

 

No buscar tres pies al gato, par Alexander Cockerham

Notre assistant marketing Alex est fan de l´expression espagnole “no buscar tres pies al gato”, traduite littéralement par “ne pas chercher trois pieds au chat”. En Espagne on utilise cette expression lorsqu´un individu complique une situation qui en réalité n´a rien de complexe. Voici un exemple dans le contexte:

– No entiendo bien el trabajo que me han mandado ¡no sé qué hacer!

– No busques tres pies al gato y pide a tu jefa que te lo explique de nuevo.

 

Ser un/una rata, par María González

En Espagne, “être un rat”, c´est être une personne « râteau », qui essaie toujours de dépenser le moins d´argent possible, au risque de paraitre avare.

-¿Vamos mañana al cine? 

-¡Sí! además al ser la “fiesta del cine” la entrada solo cuesta 2.90 euros.

-La verdad es que me parece un poco caro aún así…¿me invitas tú?

-¡Eres un rata!…

 

Ser más raro que un perro verde, par Nuria Buitrago

“Être plus étrange qu´un chien vert” est une expression espagnole utilisée lorsque l´on souhaite décrire quelque chose ou quelqu´un de peu habituel, qui sort de l´ordinaire par son extravagance.

-Siempre dice que no le gusta nada ni la música, ni la lectura… ¡Es más raro que un perro verde!

 

Matar dos pájaros de un tiro/matar dos pájaros de una pedrada, par Aurore Michelin

Voici mon expression favorite en espagnol! Nous possédons en France une expression plutôt proche, faire d’une pierre deux coups. Tout comme dans notre langue, cette expression signifie obtenir deux ou plusieurs résultats d´une seule action. Voici un petit exemple d´utilisation en espagnol :

Tengo que ir al médico para ponerme la vacuna. Aprovecho la oportunidad para pedirle que me recete el tratamiento posterior y para que me haga un chequeo general. Así, mato dos pájaros (o tres) de un tiro 😉

 

Estar más feliz que una perdiz, par Pascal Fischer

“Être heureux comme une perdrix” est l´expression favorite de notre jeune stagiaire Pascal Fischer. Cette expression signifie tout simplement être une personne très, très heureuse. Pascal nous donne ce petit exemple d´utilisation:

 

Tener la memoria de pez, par Stefanie Kempf

Selon l´expression espagnole, tous les poissons auraient une mauvaise mémoire, et pas seulement les poissons rouges! Tout comme dans notre langue, l´expression “avoir une mémoire de poisson” signifie avoir une mauvaise mémoire. À l´origine de l´expression : le mythe  selon lequel les poissons ont une mémoire tellement insignifiante qu´ils n´arrivent à se rappeler des choses que pendant trois secondes ! Petit exemple illustré de notre directrice Stefanie:

Ayer me fui al supermercado para comprar tres cosas y volví a casa solo con una… es cuando me dijo mi marido que tengo memoria de pez. 😉

 

 

Comer como un oso, par Antonio Cuaresma

En Espagne, “manger comme un ours”, c´est manger sans arrêt. À l´origine de l´expression: lorsque les ours se réveillent de leur hivernage, ils mangent sans s´arrêter suite à leur long jeûne. Voici un petit exemple d´utilisation proposé par notre compagnon Antonio :

Llegamos al bar, pedimos unas tapas y él se puso a comer como un oso. Tenía un hambre feroz.

 

Il est très intéressant de voir les similarités et les variations dans l´utilisation d´expressions « toutes-faites » selon les langues et/ou les pays. Comme pour l´apprentissage de n’importe quelle langue, l´apprentissage de la langue espagnole passe par la connaissance et la compréhension de ces expressions largement utilisées, qui sont également très liées à la culture de l´Espagne.  Connaissez-vous d´autres expressions espagnoles utilisant le champ lexical des animaux ? Merci de les partager avec nous ci-dessous !

Leave a Reply

TOP